Accueil / Beauté & soins / La vérité sur la pierre d’alun et les sels d’aluminium

La vérité sur la pierre d’alun et les sels d’aluminium

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui je vous retrouve pour un article-vidéo un peu particulier.

Depuis quelques temps, je m’intéresse aux compositions des cosmétiques. J’en connais les grandes lignes, mais si je me retrouve seule face à une composition, je me sens un peu perdue ! J’ai donc décidé d’en apprendre le plus possible.

Tout le monde sait que la pierre d’alun est LE déodorant phare dans le monde du naturel. Or, personne ne sait que la pierre d’alun est en réalité composée de potassium alum, c’est à dire un mélange de sels de potassium et de sels d’aluminium !

La pierre d’alun est également très efficace pour stopper les saignements liés au rasage notamment !


 

 A quoi servent les sels d’aluminium ?

Ils sont utilisés dans l’industrie cosmétique en tant qu’anti-transpirant : ils bloquent le processus de la transpiration en formant un bouchon à l’extrémité du canal des glandes sudoripares et en bloquant leur fonctionnement.

La transpiration est un processus naturel de thermorégulation et d’évacuation des toxines et des déchets organiques.


Quels sont les effets des sels d’aluminium ?

Comme nous l’avons vu, les sels d’aluminium bloquent le fonctionnement des glandes sudoripares, or ce blocage peut provoquer des réactions inflammatoires, des irritations voire de l’eczéma.

Les sels d’aluminium traversent la barrière placentaire : si une femme enceinte en utilise, ils sont transmis à son bébé.

Les sels d’aluminium se fixent sur les os et les organes.

Des études prouvent que les parties du cerveau atteintes par la maladie d’Alzheimer sont celles qui contiennent le plus de sels d’aluminium. Or on ne sait pas s’ils se fixent mieux sur un cerveau malade ou bien si c’est leur fixation qui provoque la maladie.

Il existe également un débat entre les sels d’aluminium et le cancer du sein, l’asthme, et la déminéralisation osseuse.


A savoir

 Il existe 26 sels d’aluminium différents répertoriés par l’INCI (nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques). Il faut donc se méfier des mentions telles que « sans sels d’aluminium chlorohydrate ». Car si une sorte de sels d’aluminium est écartée il en reste encore hypothétiquement 25 autres !

Aussi naturelle soit la pierre d’alun, elle contient des sels d’aluminium et je pense qu’il est nécessaire d’en connaitre tous les risques !

J’espère que ce post vous plaira ! Pour les inquiets, une recette de déo maison arrive bientôt !

Xoxo

PS n°1 : Si cet article vous a plu, ou un minimum interpellé, je vous invite à aller lire celui rédigé par Le Boudoir de Rachel. Il est extrêmement complet (puisque rédigé par une chimiste !), bien illustré et tout à fait compréhensible par des non-chimistes !

PS n°2 : pour ceux qui s’interrogent sur mes sources : j’ai principalement trouvé mes infos dans le livre « Bien choisir vos cosmétiques ; comment préserver votre peau et votre santé » de Laurence Wittner (rédactrice en chef de l’Observatoire des Cosmétiques) et sur de multiples sites internet, dont voici une partie : 

– http://www.aromatic-provence.com/dossier/13-pierre-d-alun-naturelle-origine-et-composition/

– http://www.bioaddict.fr/article/sante-faut-il-se-mefier-de-l-aluminium-contenu-dans-la-pierre-d-alun-a2831p1.html

– http://www.toutsurlesdeodorants.com/la-pierre-dalun-et-les-sels-daluminium/68-quest-ce-que-la-pierre-dalun-

– http://pourquoilecielestbleu.cafe-sciences.org/articles/faut-il-avoir-peur-des-sels-daluminium-dans-les-deodorants/

– http://www.arte.tv/fr/l-aluminium-au-quotidien/7342282,CmC=7367910.html

– http://marie.nature.over-blog.fr/article-effets-de-l-aluminium-sur-la-sante-et-solutions-65628000.html

– http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9odorant

– http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=aluminium-dangereux-pour-la-sante-l-aluminium-dans-les-deodorants

– http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/l-aluminium-ce-poison-legal-qui-110374

J’ai essayé de faire quelque chose de concis mais efficace ! J’espère que vous appréciez !

Si vous souhaitez connaître la recette de mon déodorant je vous invite à venir jeter un œil à cet article : recette de déodorant naturel.

Partager:

32 Commentaires

  1. 26 novembre 2014 / 10 h 35 min

    Bravo pour tes recherches ;)
    En effet on a tendance à penser que tout ce qui est naturel est bon alors qu’il y a des ingrédients naturels qui peuvent être toxiques.
    C’est très bien que tu t’intéresses un peu plus à ce que contiennent les produits cosmétiques.
    Continue !

    • ParentheseTutoriels
      Auteur
      26 novembre 2014 / 11 h 18 min

      Merci beaucoup ton commentaire me fait très plaisir !! :D

  2. Chiyeko
    26 novembre 2014 / 12 h 06 min

    Super ta vidéo :) je suis intéressée par une série de vidéo comme celle-ci.
    Mais du coup, qu’est ce que tu conseilles comme déodorant ?

    • ParentheseTutoriels
      Auteur
      26 novembre 2014 / 12 h 13 min

      Je te conseille le bicarbonate, ou bien le talc ! Et d’ici une ou deux semaines je publierai une recette de déodorant ! :)

    • ParentheseTutoriels
      Auteur
      26 novembre 2014 / 20 h 39 min

      Merci beaucoup !! :D
      Et oui je connais j’avais lu l’article sur ton blog :)

  3. 26 novembre 2014 / 22 h 55 min

    Salut !

    Le problème avec la pierre d’alun (naturelle bien-sûr), c’est que rien n’a été prouvé en sa faveur ou en sa défaveur… En soi, nous n’avons que des hypothèses : pourquoi le sel d’aluminium contenu dans la pierre d’alun naturel serait-il moins pénétrant que les autres ? Et pourquoi les substances libérées par la pierre d’alun naturelle au contact de l’eau sont-elles considérées comme « inertes », et donc ne pénétrant pas la barrière de la peau ?

    Il est dit aussi que les sels d’aluminium ne sont problématiques que sur des peaux lésées (après le rasage ou en cas d’eczéma par exemple, très fréquent à cet endroit), mais inoffensifs sur des peaux saines. Donc on peut se poser la question pour ceux et celles d’entre nous qui ne s’épilons pas les aisselles.

    Bref, je ne défends pas la pierre d’alun à tout prix ;) je soulève juste des problèmes, qui n’ont malheureusement pas de réponse à cause du manque d’études à ce sujet.

    Par ailleurs, j’ai entendu dire que le talc n’était pas top non plus, santé + environnement : as-tu déjà fait des recherches à ce sujet ? :)

    • ParentheseTutoriels
      Auteur
      27 novembre 2014 / 10 h 31 min

      Merci pour ton commentaire ! Effectivement les études se contredisent souvent, il est donc difficile de se faire sa propre opinion or je me dis qu’il ne vaut mieux pas courir de risques inutilement.
      Je n’ai pas encore fait de recherches sur le talc ! Je débute encore dans le monde des compositions. Il existe de nombreux ingrédients pour remplacer la pierre d’alun !

      • 27 novembre 2014 / 10 h 46 min

        Merci de ta réponse !

        Ah oui, je suis d’accord avec toi sur la prévention du risque, surtout quand il s’agit de femmes enceintes… !

        Tu débutes peut-être, mais ton article est très bien fait :) c’est super que tu donnes toutes les sources à la fin !

        Oui, il existe plein d’ingrédients, notamment les synergies d’huiles essentielles, que j’ai tendance à utiliser plus que le bicarbonate, qui ne m’avait pas convaincue. Mais il existe tellement de possibilités en fait ^^, c’est long de toutes les tester ! :)

        • ParentheseTutoriels
          Auteur
          27 novembre 2014 / 10 h 49 min

          Oui c’est vrai c’est fastidieux de devoir tout tester ! Je suis en train de monter la recette du déo que j’ai adopté !
          Merci pour le compliment ! :D Je me suis donnée beaucoup de mal !

  4. Anonyme
    27 novembre 2014 / 19 h 27 min

    Bonjour, je trouve ta démarche vraiment bien construite. Mais je ne pense pas qu’on puisse catégoriser la pierre d’alun de cette façon, il faut juste regarder la composition, par exemple aroma zone fait une poudre de pierre d’alun avec la dénomination « Potassium alum » qui est la véritable pierre, qui contient de l’aluminium hydraté, une forme chimiquement inerte, qui est sans risque. Alors que on trouve souvent des pierres d’alun dans le commerce avec la composition « Ammonium alum », et là je suis d’accord avec toi sur les risques. Elles sont fabriquée à base de sels d’ammonium issus des résidus de l’industrie chimique lourde.
    Il faut juste lire, et comme c’est obligatoire c’est toujours précisé. Voilà :) c’était juste pour préciser que certaines sont sans risques donc je trouve ça dommage de les mettre dans le même panier que les autres. Merci de m’avoir lu.

    • ParentheseTutoriels
      Auteur
      27 novembre 2014 / 19 h 56 min

      J’ai bien lu ton commentaire :) Or les sels d’aluminiums qu’ils soient naturels ou non sont susceptibles d’avoir les mêmes effets. J’ai choisi de tirer une sonnette d’alarme, après à chacun de se faire sa propre opinion ! :)

      • 28 novembre 2014 / 18 h 57 min

        « Potassium alum » formule : KAl(SO4)2
        « Ammonium alum » formule chimique : (NH4)Al(SO4)2

        En gros : la naturelle c’est un sulfate (le SO4 c’est le sulfate) et de potassium (K) et aluminium

        C’est du commerce c’est un sulfate aussi mais d’aluminium et d’ammonium…

        Mais dans les deux cas on a de l’aluminium sous forme de sel, donc potentiellement dangereuse!

        • ParentheseTutoriels
          Auteur
          29 novembre 2014 / 20 h 48 min

          Merci pour la précision :D

    • Elywen
      28 novembre 2014 / 19 h 01 min

      « Potassium alum » c’est KAl(SO4)2 et « Ammonium alum » c’est (NH4)Al(SO4)2

      Pour le premier c’est un sulfate de potassium et d’aluminium dans le second un sulfate d’aluminium et d’ammonium.

      Le sulfate étant le « SO4 »

      Il y a donc de l’aluminium dans les deux cas.et plus précisément du sulfate d’aluminium.

      Voila :)

  5. Elywen
    28 novembre 2014 / 19 h 02 min

    « Potassium alum » c’est KAl(SO4)2 et « Ammonium alum » c’est (NH4)Al(SO4)2

    Pour le premier c’est un sulfate de potassium et d’aluminium dans le second un sulfate d’aluminium et d’ammonium.

    Le sulfate étant le « SO4 »

    Il y a donc de l’aluminium dans les deux cas.et plus précisément du sulfate d’aluminium.

    Voila :)

    • ParentheseTutoriels
      Auteur
      29 novembre 2014 / 20 h 50 min

      C’est exact ! Merci pour ta précision :)

  6. Marie
    7 décembre 2014 / 11 h 48 min

    Merci beaucoup pour cette vidéo. On en parlait avec 2 amies il y a quelques semaines. Du coup, ça tombe à pic ! Donc merci :)

  7. Ginger Power
    8 juin 2015 / 10 h 05 min

    Merci beaucoup, j’en parlerai à une amie qui utilise la pierre d’alun… :/ et je pense que lorsque je parlerai de déo sur mon blog je ferai un p’tit lien vers ton article, si ça ne te dérange pas. :)

    • ParentheseTutoriels
      Auteur
      10 juin 2015 / 19 h 23 min

      Ça ne me dérange absolument pas ! D’ailleurs je ne sais pas si tu as vu mais j’ai mis un lien vers un article de Boudoir de Rachel, il est ultra complet !

  8. 17 décembre 2015 / 13 h 35 min

    Bonjour,
    Bravo pour votre article, c’est suite aux problématiques des déodorants aux sels d’aluminium et pierre d’alun que nous avons créé un déodorant innovant et réellement performant au magnésium, karité, huiles végétales et huile essentielle de palmarosa. Le magnésium connu pour ses bienfaits energisants et anti-stress est redoutable contre les mauvaises odeurs. Vous trouverez plus d’informations sur le site http://www.beautiss.fr

    • ParentheseTutoriels
      Auteur
      17 décembre 2015 / 16 h 40 min

      Effectivement je suis allée jeter un œil à votre déodorant la composition est excellente ! En revanche dommage qu’il n’y ait qu’un seul article sur le site ^^ Je suis curieuse de voir votre site s’agrandir…

  9. 17 janvier 2016 / 8 h 01 min

    Merci pour votre commentaire. En effet notre produit est tout nouveau car il est sorti sur le marché en novembre 2015. Nous avons rajouté des articles. Nous venons d’obtenir la mention slow cosmétique.

    • ParentheseTutoriels
      Auteur
      17 janvier 2016 / 11 h 09 min

      Toutes mes félicitations !

  10. Maya
    20 juin 2016 / 14 h 14 min

    Bonjour,

    Je suis passée au tout bio pour les soins du corps et des cheveux depuis peu, et le déo est un des derniers trucs que je n’ai pas remplacé. Comme je ne m’imagine pas forcément le fabriquer moi même à chaque fois, je me demandais tout simplement ce que tu pensais du talc ?!

    Autre sujet, mais je trouve peu d’infos là dessus : connaitrais tu une recette de lubrifiant « naturel » à faire soi même ?! Quels produits, quelles huiles peut on utiliser pour cela ?

    J’en profite pour te féliciter pour ce blog, très agréable à lire et très instructif … et puis tes cheveux magnifiques donnent envie de suivre tes conseils !

    Merci d’avance

    Maya

    • 20 juin 2016 / 20 h 37 min

      Bonjour Maya,
      Pour le talc tu peux en appliquer mais certaines personnes y sont allergiques alors méfie toi ! Tu peux appliquer du bicarbonate c’est très efficace contre les odeurs ;)
      Et pour la question du lubrifiant je ne m’y suis jamais penchée donc je ne peux pas t’aider ^^

  11. Maya
    21 juin 2016 / 11 h 17 min

    Merci beaucoup, c’est très agréable d’avoir une réponse, d’autant plus aussi rapide !

    J’ai continué à chercher de mon côté à propos des lubrifiants, donc si ça intéresse quelqu’un : les huiles végétales peuvent être utilisées. Basiquement, ce qui est comestible peut être appliqué sur les muqueuses .. l’huile d’olive peut servir (mais il faut aimer l’odeur), a priori l’huile de coco est la meilleure pour ça (vu que c’est aussi génial pour les cheveux, cela fait deux raisons d’en acheter).

    Bonne continuation pour le blog, je sens que j’y reviendrai souvent ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *